Saint-Benoît-sur-Loire

(2 070 Bénédictins, 1 827 ha) est une commune du Loiret dans le Val de Sully (Sully (Val de)), à 31 km ESE d’Orléans. Le village, sur la rive droite du fleuve, est célèbre pour son abbaye; un monastère bénédictin a été édifié en 650 sur un site sacré des Gaulois, dénommé Fleury (Floricacum) et a acquis un grand rayonnement; la communauté a été plusieurs fois ruinée, et finalement rétablie comme abbaye en 1959. Son église est un des joyaux de l’art roman, notamment par son clocher-porche et sa crypte (11e-12e s.). Dans la commune sont installés un collège privé, une maison de retraite, et un ensemble d’activités liées à la spécialité agricole du «Val d’Or»: le domaine agricole Baby (45 sal.) et le maraîchage BTG (Bouthegourd, 40 sal.), les conserveries de légumes Rocal (95 sal.) et Euro5 (20 sal.). La population communale a augmenté de 1954 (1 300 hab.) à 1982, puis s’est légèrement tassée, puis a repris 170 hab. après 1999.