Saint-Hilaire-de-Riez

(11 230 Saint-Hilairois, 4 885 ha dont 620 de bois) est au nord de Saint-Gilles, et la plus peuplée de la communauté de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (Pays de), ce qui lui vaut d’avoir un nouveau canton à son nom. Le centre-ville est au sud et son habitat se confond avec celui de Croix-de-Vie; l’ancien village est côté est, en bordure des marais de la Vie. La côte atlantique est rocheuse de la Pointe de Grosse Terre au sud au village de Sion-sur-l’Océan au nord, formant la Corniche Vendéenne. Au nord, la plage de Sion-sur-l’Océan borde le massif de dunes qui court vers Saint-Jean-de-Monts et jusqu’à Fromentine. La commune possède 9 km de ce large cordon dunaire, jusqu’aux abords de Saint-Jean, et quelques petits lotissements comme la Pège qui a un parc d’attractions, les Marines, les Becs où a été installé un parc aquatique Atlantic Toboggan. Ce fut l’un des fiefs des villas «Merlin», promoteur immobilier avisé pour budgets étroits et le hameau des Becs se nomma aussi Merlin-Plage.

En arrière du cordon, le Marais Vendéen se glisse jusqu’au cours de la Vie, entourant la longue et étroite crête d’une ancienne île longue qui sépare le marais de Saint-Jean-de-Monts de celui de Soullans, et porte de petits bois, des habitations et une route vers Le Perrier, jusqu’au hameau des Mattes et à l’ancien étier du Grand Marais. La bourrine-musée du Bois Juquaud fait partie de l’écomusée du parc.

Saint-Hilaire est, grâce à son étendue, la commune de Vendée qui offre la plus grande capacité d’accueil touristique, estimée à 80 000 places, avec des villages de vacances, plus deux centres naturistes. Elle propose trois hôtels (70 chambres) et un nombre exceptionnel de terrains de camping: 39 (6 900 places) dont 11 de luxe (2 700 places); plus 10 550 résidences secondaires (deux tiers du parc de logements).

C’est aussi le fief des chantiers Bénéteau (SPBI), qui y ont 550 emplois et plusieurs sous-traitants. Saint-Hilaire ajoute un hypermarché U de 150 emplois, quelques ateliers comme les forges Burgaud (quincaillerie de bâtiment, 65 sal.), le laquage Farges (35 sal.) et la menuiserie Sidonie (45 sal.); imprimerie Tessier (25 sal.); ingénierie de mobilier Boistech (25 sal.), aide à domicile Adom Vendée (40 sal.), travaux publics CTCV (Charpentier, 40 sal.), constructions Bâti Construction (30 sal.) et Bâti 85 (25 sal.) du même groupe.

Elle avait déjà 2 300 hab. en 1851; elle a atteint les 3 000 hab. en 1900, les 4 000 en 1962; elle a plus que doublé sa population depuis. L’augmentation a été de 2 330 hab. depuis 1999 (+26%). L’Insee accorde à Saint-Hilaire une unité urbaine de 25 000 hab. (4 communes), une aire urbaine de 28 500 hab. (6 communes), qui incluent Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Le nouveau canton de Sant-Hilaire-de-Riez a 13 communes, 46 000 hab.