Saint-Lubin-des-Joncherets

(4 050 Lubinois, 1 446 ha dont 571 de bois) est à 14 km à l’ouest de Dreux dans la vallée de l’Avre, face à Nonancourt, dans la communauté du Pays de Dreux (Dreux (Pays de)). L’habitat forme un ensemble compact de lotissements, tant sur le plateau que sur le versant et dans la plaine, avec un parc d’activités dans la plaine de l’Avre à l’est et les hameaux de la Poterie et de la Ferrette; de part et d’autre d’un vallon qu’emprunte l’aqueduc de l’Avre sur le plateau au sud. La ville s’orne d’un château du 17e s. avec un beau parc de la même époque et des platanes du 18e s. et a une église classée, en partie du 12e s.

Elle accueille le siège et une usine de pièces en caoutchouc et élastomères Sacred (Société d’application du caoutchouc des résines et dérivés, 180 sal.) plus quelques ateliers dont Saimap-Viennot (plastiques, 40 sal.), la verrerie Mouton Esmard (20 sal.); un hypermarché Leclerc (130 sal.), centre médical du Haut-Venay (Colisée, 55 sal.) avec maison de retraite (50 sal.). La population avait moins de 1 300 hab. en 1962, contre plus de 1 800 dans la seconde moitié du 19e siècle, puis sa population a augmenté jusqu’en 1990; mais elle a perdu 230 hab. depuis 1999. Le nouveau canton de Saint-Lubin-des-Joncherets correspond à peu près à l’addition des quatre anciens cantons de Brezolles, La Ferté-Vidame, Senonches et Châteauneuf-en-Thymerais: 47 communes, 33 200 hab., 86 382 ha.