Saint-Marcel

(4 710 Saint-Marcellois, 993 ha dont 205 de bois) est une commune du département de l’Eure, juste à l’ouest de Vernon, en Seine Normandie Agglomération. Le centre est au pied du coteau de Seine, les espaces d’industrie sont dans la plaine de la Seine, desservis par la N15 (D6015) et la voie ferrée. Le finage monte à l’ouest sur le plateau agricole, où le château de la Folie se tient dans un parc de 93 ha. La commune, qui a un collège public, héberge une bonne part des usines de l’agglomération de Vernon: Goodrich Actuation Systems (mécanique de précision pour l’aéronautique, états-unien, 510 sal.), SKF S2M (matériels électriques, 230 sal., suédois); pièces d’automobiles Plastic Omnium (110 sal.), repris de Peguform, qui avait 250 sal. en 2005; cartonnerie Smurfit Kappa (180 sal., carton ondulé, irlandais), cartonnages Gil (80 sal.), capsules et boîtes métalliques Tapon (80 sal., au groupe mexicain Zapata), colorants pour cuirs et textiles Steiner (65 sal., groupe franco-japonais Axyntis). Un technopole Valmaris, orienté notamment vers la recherche sur les risques de transport et d’industrie, a été ouvert avec le soutien de la région et en liaison avec le programme international Apell.

À un moindre niveau, articles en fil de fer Snaam (25 sal.), mécanique Hydro D (20 sal.) couverture Joly (35 sal.); transports Chevalier (40 sal.) et transports de produits dangereux Lohéac (50 sal.); centre de formation d’adultes CNPP (60 sal.), magasins Intermarché (150 sal.), Bricoclash (20 sal.), négoces d’équipements de la maison Label Habitat (35 sal.), de matériaux Mistermenuiserie (20 et 25 sal.)

Saint-Marcel n’avait que 750 hab. dans les années 1880, 1 300 entre 1930 et 1950; elle s’est peuplée surtout entre 1960 et 1970 puis a continué à croître plus lentement et a diminué de 390 hab. après 1999.


Saint-Marcel

(6 220 Sanmarceaux, 1 017 ha) est une commune de Saône-et-Loire, face à Chalon sur la rive gauche de la Saône et membre de la communauté d’agglomération (Chalon (Grand)). Elle hérite de l’ancienne Hubiliacum, puis d’une abbaye au 6e s., dont il reste l’église à côté de la mairie. Au sud-ouest, la commune inclut une grande darse du port Jean Terrade et une vaste zone d’activités entre le port et la limite de Chalon, traversée par une voie rapide (D673) avec échangeur et dotée d’un gros poste d’interconnexion électrique; une grosse chaudronnerie d’Areva aménagée en 1975 sur 35 ha par Framatome occupe 1 020 personnes à la fabrication d’éléments de centrales nucléaires; surgelés Toupargel (110 sal.), négoces de matériaux AbraService (55 sal.); supermarché Carrefour (55 sal.) et magasins dont Decathlon (60 sal.), plusieurs garages.

Le centre-ville est actif et bien équipé. Au nord en bord de Saône, la partie agricole de la commune, de tradition horticole, cultive surtout des fleurs (chrysanthèmes); centre de formation d’apprentis agricoles (horticulture), collège public, camping. La commune a une population presque constamment croissante depuis deux siècles: 1 000 hab. vers 1800, 2 000 vers 1900, 3 000 vers 1950; elle a augmenté de 1 320 hab. (+27%) depuis 1999.


Saint-Marcel

v. Oust à Brocéliande


Saint-Marcel

v. Saint-Sylvestre-sur-Lot


Saint-Marcel

v. Éguzon - Argenton - Vallée de la Creuse


Saint-Marcel

v. Hauts du Val de Saône