Saint-Michel

(3 330 Saint-Michaéliens, 246 ha) est une commune de la Charente dans l’agglomération d’Angoulême, à la limite SO de la ville entre le Charraux et les Eaux Claires. Son petit finage, qui touche à une courbe de la Charente au NO, au débouché des deux rivières, est traversée par la voie ferrée vers Cognac, et accueille la fabrique de gélatines alimentaires et industrielles Rousselot (100 sal.), créée en 1891 et traitant à l’origine des peaux d’animaux, passée au groupe néerlandais Sobel après avoir été à Elf, Atochem puis Sanofi. La commune a aussi une usine des cartons ondulés du groupe Thioll (ex-Otor-Dauphine, 65 sal.) et la Caisse régionale de Crédit Mutuel (100 sal.). Elle a au SE, entre l’ex-N10 (D910) et la nouvelle (N10, avec échangeur), un centre hospitalier, un institut de convalescence pour enfants et un collège public. Le centre ancien s’orne d’une église classée du 12e s. Saint-Michel avait seulement 500 hab. vers 1850 et n’a cessé de croitre jusqu’en 1982 (3 200 hab.); après une baisse, elle a repris 310 hab. depuis 1999.


Saint-Michel

v. Basque (Garazi-Baigorri)


Saint-Michel

v. Astarac Arros


Saint-Michel

v. Deux-Rives


Saint-Michel

v. Portes d’Ariège Pyrénées


Saint-Michel

v. Cœur de Garonne


Saint-Michel

v. Lodévois et Larzac


Saint-Michel

v. Pithiverais-Gâtinais