Saint-Philbert-de-Bouaine

(3 410 Philbertins, 5 016 ha) est 6 km au nord de Rocheservière en Montaigu (Terres de). Le territoire de la commune, compris entre les vallées de la Boulogne et de l’Issoire, est profondément enfoncé dans le département de Loire-Atlantique, entre Corcoué et Vieillevigne. Deux fortes entreprises y travaillent: les meubles de cuisine Arthur Bonnet (290 sal.), marque née dans la commune voisine de Geneston (Loire-Atlantique) mais acquise par le groupe italien Snaidero; les cartes électroniques Tronico (400 sal.), à la holding Alcen du groupe Prieux.

Un parc éolien de 8 machines Repower (16,4 MW) a été ouvert en 2010 par Valorem; une carrière est ouverte à la Gerbaudière, à l’ouest du village. En outre, la commune cultive 128 ha de vignes de muscadet et accueille les travaux publics Baudry (40 sal.); grands quartiers vides des Landes au nord-est et au centre-est; hameaux de la Noue Morin au nord, de Landefrère au SE. Elle gagne des habitants depuis 1954, où elle en avait 1 700; elle a augmenté de 1 120 hab. (+49%) depuis 1999.