Sallèles-d’Aude

(2 920 Sallélois, 1 255 ha dont 800 de vignes) est une commune de l’Aude dans le Grand Narbonne (Narbonne (le Grand)), 11 km NNO de Narbonne. Le village est sur le canal de jonction qui relie le Canal du Midi à celui de la Robine, et il est longé à l’est par la voie ferrée, à l’ouest par la Cesse. Commune viticole et «station verte de vacances», Sallèles a quelques industries, dont une minoterie (Toulousaine des Farines, 45 sal.), une carrière; supermarché Casino (20 sal.), maison de retraite, sept écluses.

La bourgade associe port de plaisance, château du 17e siècle, un «centre européen du patchwork», un musée du Vieux Sallèles et un musée des Potiers romains, œuvre de Roland Castro et J.-P. Gary édifiée en 1992 sur un site de fouilles découvert en 1968 et baptisé Amphoralis. Au nord, un site complexe associe le confluent du Canal du Midi et du canal de jonction, le port de la Robine, un pont-canal à la traversée de la Cesse et un parc d’activités; le finage va au sud-ouest jusqu’au Somail. Tout au sud, l’écluse de Gailhousty se remarque par une belle construction de 1782, le départ du canal d’atterrissement de l’étang de Capestang vers le NE, et le raccord du canal de jonction avec celui de la Robine par l’intermédiaire de l’Aude, que franchit la voie ferrée. La population communale a atteint un premier maximum à 2 450 hab. en 1891, un creux à 1 600 vers 1950 et s’est augmentée de 1 070 hab. après 1999 (+58%). La commune est le bureau du nouveau canton Le Sud-Minervois, 18 communes, 23 200 hab.