Sées

(4 640 Sagiens, 4 031 ha dont 190 de bois) est un ancien chef-lieu de canton du département de l’Orne dans l’arrondissement d’Alençon, 22 km NNE de la préfecture sur la route et la voie ferrée vers Caen, au bord de l’Orne et dans le parc régional Normandie-Maine. Le nom est réputé venir des Gaulois Sagiens (Sées fut civitas Saiiorum), d’où le gentilé. Le bourg est surtout connu pour sa grande cathédrale à deux flèches, mais offre aussi un ancien évêché du 18e s., des halles rondes du 19e s.; une ancienne abbaye (18e s.) sert de maison pour enfants. Sées a un musée départemental d’art religieux; un hôpital local (25 lits), des lycées, dont un lycée agricole public et un privé, avec centre équestre et CFFPA; échangeurs et péages de l’A86 et de l’A28 au nord.

La ville accueille des commerces, mais relativement peu d’ateliers: chimie pour l’alimentation Elitech (55 sal.), matériels électriques Ariel BN (Actemium, 50 sal.); travaux publics Sogetra (35 sal.); Intermarché (50 sal.) et Carrefour (25 sal.), négoce de matériel agricole Lhermite (25 sal.), transports OLT (30 sal.). Sées a eu plus de 5 000 hab. au début du 19e s., moins de 4 000 autour de 1900 puis s’est un peu étoffée jusque dans les années 1980; elle a perdu 330 habitants depuis 1999. Elle est le bureau du nouveau canton de Sées (22 communes, 11 300 hab.) et le siège de la communauté de communes des Sources de l’Orne; v. Orne (Sources de l’).