Sigean

(5 570 Sigeanais, 3 535 ha dont 690 de vignes) est un ancien chef-lieu de canton de l’Aude, 25 km au sud de Narbonne, membre du Grand Narbonne (Narbonne (le Grand)). Le bourg est à 7 km de la mer, sur la D6009 (ex-N9). La commune compte une bonne partie (1 200 ha) de l’étang de Sigean, dont l’île et l’étang de l’Aute (parc naturel communal), et l’ancien Grand Salin. Le parc animalier de la Réserve africaine, au nord, sur 300 ha, emploie 65 personnes et reçoit de nombreux visiteurs. La commune a deux campings (330 places) et 610 résidences secondaires sur 3 100 logements. L’A9 traverse le finage à l’ouest, avec une double aire de repos et un échangeur à péage.

Sigean, qui exploite des vignobles de plaine, offre aussi un ensemble d’attraits et d’équipements: site archéologique de l’oppidum du pech de Mau (ou Maho), au NO, occupé à l’âge du Fer; centre d’art contemporain au hameau du Lac; musée des Corbières au bourg; collège public; base nautique de Port-Mahon avec école de voile sur l’étang, village de vacances; centre de rééducation de la Pinède; maison de retraite (la Pinède, 40 sal.) et Intermarché (40 sal.); transports Sud Pulvé (35 sal.).

Un parc éolien pionnier se tient au sud-est, depuis 2000 sur les collines de garrigues de Sigean-Port-la-Nouvelle (10 hélices Gamesa, 6,6 MW, à la Compagnie du Vent); il forme avec les 5 machines voisines de Port-la-Nouvelle le parc des Corbières Maritimes. La population de Sigean avait atteint un premier maximum à 4 200 hab. en 1881; descendu à 2 300 hab. en 1954, le nombre des habitants a constamment augmenté depuis, avec un relatif palier toutefois entre 1968 et 1982; elle s’est accrue de 1 450 hab. depuis 1999 (+35%). Sigean est le bureau du nouveau canton Corbières Méditerranée, 11 communes, 22 900 hab.; c’est l’ancien canton de Sigean, un temps dénommé Corbières Maritimes.