Thuré

(3 040 Thuréens, 4 347 ha dont 1 135 de bois) est une commune de l’agglomération du Grand Châtellerault (Châtellerault (Grand)), 7 km à l’ouest de la ville. C’est une commune surtout résidentielle dans un cadre boisé. Le petit village s’est agrandi de lotissements à l’est; église des 12e et 15e s., quelques restes de château fort; manoir de la Massardière (15e s.) et souterrain-refuge, châteaux de la Barbelinière (17e s.) et de la Merveillère; lycée professionnel agricole et horticole au nord, grand bois de la Barbelinière au NO, avec à sa bordure les ruines de la tour de Pouillé (14e s.) et la grotte des Pichereaux; au-delà, le finage dépasse la Veude au NO. Au sud, l’Envigne fixe sa limite, longée par la voie verte d’une ancienne voie ferrée. À l’angle SE, sur la D725 et près de l’Envigne, a grandi autour de Besse tout un quartier de pavillons à la limite de Châtellerault. Thuré a eu un creux à 1 400 hab. dans les années 1930 et sa population n’a cessé d’augmenter depuis, gagnant 330 hab. après 1999.