Valence

(5 420 Valenciens, 1 344 ha), ancien chef-lieu de canton du Tarn-et-Garonne dans l’arrondissement de Castelsarrasin, 18 km à l’ouest de Moissac dans la plaine de la Garonne, limitrophe du Lot-et-Garonne au NO. La ville, plus souvent nommée Valence-d’Agen, qui n’est cependant pas son nom officiel, est issue d’une bastide de 1283 au plan en damier, à laquelle a été donné le nom d’une ville espagnole prestigieuse, selon la mode publicitaire d’alors. Située sur l’axe Toulouse-Bordeaux, elle est traversée par la D813 (N113) et serrée entre le Canal latéral à la Garonne au sud, doublé par le canal d’amenée de la centrale de Golfech, et la voie ferrée (gare); mais l’autoroute passe plus au sud, à Auvillar. Elle a un collège et un lycée professionnel publics, hôpital-maison de retraite public.

La ville est un peu le fief de la famille Baylet, propriétaire de La Dépêche du Midi à Toulouse et influente dans la tradition radicale-socialiste. L’usine de céramiques Villeroy et Boch (groupe allemand) emploie 200 personnes; supermarchés Intermarché (60 sal.) et Casino (35 sal.), transports Garonne Transports (20 sal.), SLT (20 sal.), voyages Valence Tourisme (20 sal.).

Au NO sur le coteau de Garonne, château de Castels et vestiges archéologiques. La Barguelonne suit le pied du coteau et continue en bordant Golfech avant de rejoindre la Garonne. Le finage s’étend en partie au sud du canal de Golfech et projette une longue queue dans la plaine vers le sud-est, où elle contient le hameau du Sirat et le lac de Pérouille, avant d’atteindre la rive droite de la Garonne bien en amont d’Espalais. La population a crû de 1931 (3 100 hab.) à 1990, puis encore gagné 450 hab. depuis 1999; elle avait déjà atteint 3 700 hab. en 1876. Valence est le siège de la communauté de communes des Deux-Rives, qui groupe 28 communes (18 700 hab., 34 000 ha). Le nouveau canton de Valence a 17 communes, 13 200 hab., 22 500 ha.


Valence

v. Charente (Cœur de)