Villeneuve-en-Perseigne

(2 260 Villeneuvois, 8 670 ha) est une nouvelle commune créée en 2015, groupant six anciennes communes au nord du département de la Sarthe; elle fait partie de l’agglomération d’Alençon (Alençon (CU d’)). Elle a 80 hab. de plus que ses constituants en 1999. La Sarthe fixe la limite nord de son territoire et du département.

La Fresnaye-sur-Chédouet (950 Fresnayons, 3 141 ha dont 1 554 de bois) est tout au nord de la Sarthe, 15 km au NO de Mamers et 14 km à l’est d’Alençon. Dans un paysage bocager, le village est au pied de la forêt de Perseigne, côté nord, et le finage en inclut une grande partie; étang et château au village, musée du vélo, atelier de plastiques du Moulage industriel de Perseigne (30 sal.). Le nom était seulement La Fresnaye avant 1894; le Chédouet est un minuscule ruisseau de 7 km qui rejoint la Sarthe au nord. À l’orée des bois, hameaux des Ventes du Four au sud, de Goulet au SO. La commune avait 1 600 hab. en 1866 mais est descendue à 820 en 1936 et elle est restée ensuite à peu près à ce niveau; puis elle a augmenté de 90 hab. depuis 1999.

Roullée (240 Roulléens, 1 993 ha dont 131 de bois) est à 5 km au NE de La Fresnaye; étangs de part et d’autre de la Sarthe. Chassé (180 Chasséins, 723 ha) est 5 km à l’ouest de La Fresnaye. Montigny (28 Ignymontais, 365 ha) est à 6 km ONO de La Fresnaye, 11 km ENE d’Alençon, sur une butte que contourne au loin la Sarthe et porte le château. Lignières-la-Carelle (390 Lignérois, 675 ha) est à 7 km OSO de La Fresnaye, 8 km à l’est d’Alençon; manoir de la Juisselerie. Saint-Rigomer-des-Bois (470 Rigomérois, 1 753 ha dont 895 de bois) est à 11 km au SO de La Fresnaye, 8 km au SE d’Alençon, en clairière à l’orée de la forêt de Perseigne; au SO, château classique et très symétrique de Coutilloles (18e s.); au NE, hameaux du Buisson et de la Rue aux Chèvres.