Amiraux-Simplon-Poissonniers

quartier du 18e arrondissement de Paris, au centre-est. Limité à l'est par le faisceau de voies ferrées issu de la gare du Nord, il se cale au sud sur la rue Ordener, à l'ouest sur le boulevard Ornano, au nord sur la rue Belliard, de la Porte de Clignancourt à la Porte des Poissonniers. Il est traversé du sud au nord par la rue des Poissonniers et atteint au nord-est le boulevard périphérique à l'est de la Porte des Poissonniers. Il accueille les collèges publics Gérard-Philipe (310 élèves) et Marie-Curie (370 élèves), ainsi que le collège privé Saint-Vincent (590 élèves), la clinique Ordener (44 lits), l'Alambic-Comédie (70 places) et le théâtre Pixel (40 places). La partie septentrionale du quartier est occupée par de grands ateliers et un dépôt de bus de la RATP.

Le quartier est desservi par les métros Simplon et Porte-de-Clignancourt, à l'ouest. Il tire son nom de la rue des Amiraux (290 m), ancienne rue des Vosges rebaptisée en 1926 en souvenir des chefs d'une bataille des troupes de marine en 1870 au Bourget; de la rue du Simplon (520 m), ancienne rue de la Chardonnière rebaptisée en 1877 en souvenir de la route du Simplon ouverte sur instruction de Napoléon — comme la rue du Mont-Cenis voisine; de la rue des Poissonniers (1 400 m), ancien chemin des Poissonniers par lequel Paris recevait jadis la marée de la Manche et de la mer du Nord, et qui se poursuit au sud par la rue du Faubourg-Poissonnière, au nord par l'avenue de la Porte-des-Poissonniers. La station de métro Simplon est à l'angle de la rue Simplon et du boulevard Ornano, sur la ligne 4 (1908).