Arbent

3 700 hab. (Arbanais), 2 349 ha dont 1 376 de bois, commune du département de l'Ain dans le canton d'Oyonnax-Nord, 5 km au NE du chef-lieu, limitrophe du département du Jura. Si le village originel reste un peu isolé, quoique connu pour son église gothique à colonnes, la partie méridionale de la commune jouxte Oyonnax et s'est urbanisée; à l'ouest a pris place l'aérodrome d'Oyonnax, doté de deux pistes en dur et en herbe parallèles de 860 m, et d'un aéroclub. En revanche, la partie orientale de la commune reste boisée (forêt de Macretet) et accidentée, montant à 1 087 m au Belmont, à plus de 1 000 m au mont isolé de la Chaux. Arbent n'avait que 1 000 hab. en 1960 et sa population a crû vigoureusement après 1975, mais a perdu 180 hab. de 1999 à 2007.

La commune a un collège public et de nombreuses industries de la Plastic Vallée; Grosfillex, dont le nom perpétue celui des trois frères Grosfillex qui créèrent la société en 1927, en fut l'initiateur en 1954; il lui reste 160 salariés dans les meubles de jardin. Vernicolor emploie 210 personnes, MHB (Moulages industriels du Haut-Bugey) 135, Marmillon 120, Arbent Plastic 50, Artplast 25, Suniplast 25, Capa 20 et Francia 20. Une spécialité est la fabrication de montures de lunettes et de lunettes de soleil avec Airess (90 sal.), Grasset (50 sal., au groupe jurassien L'Amy), Régé (30 sal.); mais Bollée a quasi disparu après sa reprise par l'états-unien Bushnell, et Airess a subi des réductions drastiques. En outre, Perma Serap (45 sal.) et Antonin (30 sal.) fabriquent des moules pour la plasturgie, DLS pratique la sérigraphie et le marquage à chaud (45 sal.) et la Sogema fait le négoce de gros des lunettes (70 sal.). La commune accueille aussi un hypermarché Casino (170 sal.) et un gros transporteur (Laperrière, 270 sal.), plus le club de rugby d'Oyonnax (35 sal.) et la maçonnerie Dorrego (40 sal.).