Archiac

840 hab. (Archiacais), 448 ha dont 301 de vignes, chef-lieu de canton de la Charente-Maritime dans l’arrondissement de Jonzac, 15 km au NE de Jonzac près de la limite départementale; la bourgade offre un vaste panorama du haut d’une butte castrale. Elle héberge quelques ateliers dont la menuiserie métallique Prévost (30 sal.) et la tonnellerie Allary (25 sal.) et une production d’eaux-de-vie; maison de retraite, collège public. La commune a eu près de 1 300 hab. en 1966 et sa population était tombée à 740 hab. en 1954; elle a un peu repris ensuite, mais vient de perdre 50 hab. (1999-2008).

Le canton a 6 400 hab. (6 100 en 1999), 17 communes, 19 524 ha dont 1 423 de bois; il s’étire du nord au sud sur 28 km le long de la limite du département de la Charente et se situe en Petite Champagne. La plupart des villages sont très viticoles. Tout près d’Archiac, dans un paysage accidenté par les buttes qui dominent la plaine de Grande Champagne, Arthenac (330 Arthenacais, 1 266 ha) et Saint-Eugène (320 Saint-Eugénois, 1 656 ha) cultivent respectivement 574 et 482 ha de vignes.

Plus au sud se dispersent Brie-sous-Archiac (250 Briçois, 749 ha dont 439 de vignes) qui a une distillerie de cognac (Vinet Ege, 20 sal.), Allas-Champagne (240 Allasiens, 765 ha dont 250 de vignes) qui a gagné 50 hab. depuis 1999, Saint-Ciers-Champagne (390 Saint-Ciriens, 1 808 ha dont 297 de vignes) dont le clocher du 15e s. est inscrit, Saint-Germain-de-Vibrac (200 Saint-Germinois, 714 ha dont 122 de vignes) dont l'église inscrite est en partie du 12e s.

À l’extrême sud, à 12 km d’Archiac et 14 km ESE de Jonzac, Saint-Maigrin (560 Saint-Maigrinois, 2 149 ha dont 277 de vignes et 569 de bois) est dans un terrain accidenté et boisé, où a été créé au pied du château, dans un beau cadre de verdure, un grand étang barrant la vallée de la Tâtre, sous-affluent de la Seugne par le Trèfle, qu’elle rejoint à Allas-Champagne. Le château a été construit par le cognac Martell dans les années 1960 et a distillé du cognac; il sert aujourd’hui à la société Uni-Coop pour le stockage et les installations de la distillerie sont classées.

La partie septentrionale du canton n’est pas moins viticole. Il en est ainsi de Sainte-Lheurine (470 Sainte-Lheurinois, 1 778 ha dont 687 de vignes), 5 km à l’ouest d’Archiac, dont l’église gothique est classée; de Neuillac (290 Neuillacais, 1 057 ha dont 137 de vignes) qui a une église classée des 12e et 15e s., et Neulles (140 Neullois, 590 ha dont 217 de vignes) plus loin; de Jarnac-Champagne (780 740 Jarnacais, 2 195 ha dont 696 de vignes) à 10 km NO d’Archiac, qui a une église romane classée et une métallerie fabriquant citernes et réservoirs (Chalvignac, 70 sal.), et qui s'est accrue de 40 hab. depuis 1999.

Ainsi que, aux abords du Né, de Cierzac (240 Cierzacais, 520 ha dont 105 de vignes), Germignac (600 Germignacais, 1 442 ha dont 274 de vignes) dont l'église (inscrite) est en partie du 10e s., Saint-Martial-sur-Né (380 Saint-Martialais, 1 160 ha dont 429 de vignes) et Celles (310 Cellois, 600 ha dont 245 de vignes), la plus proche de Cognac (10 km). Juste à l’ouest de Celles, Lonzac (250 Lonzacais, 624 ha dont 162 de vignes) a une originale église gothique et renaissance, construite au 16e s. comme mausolée pour la femme du maître de l’artillerie de François Ier. Cierzac a gagné 40 hab. de 1999 à 2008, Germignac 60, Celles 50.