Assérac

1 810 hab. (Asséracais), 3 291 ha dont 250 de bois, commune de Loire-Atlantique dans le canton d’Herbignac, 7 km OSO du chef-lieu, à l’angle nord-ouest du département. La moitié orientale est incluse dans le Parc régional de Brière, l’autre moitié donne sur le littoral au fond de la baie de Pont-Mahé, qui a une belle plage avec des campings. Au sud-ouest, la commune s’achève au promontoire de Pen-Bé, devenu une petite station balnéaire, face aux villages de Mesquer. Assérac a ainsi un hôtel, cinq campings (550 places), 770 résidences secondaires (48% des logements).

Au sud, sa limite s’appuie sur l’étier de Pont d’Arm (ou Pont d’Armes), au débouché de marais salants encore actifs qui bordent le finage communal. L’ostréiculture est pratiquée depuis les années 1860 aux environs de Pen-Bé. Au nord de la commune, sont l’étang du Pont de Fer et le bois de Monchoix. La population communale, qui avait déjà dépassé 1 800 hab. de 1860 à 1895, augmente à nouveau depuis le minimum de 1975 (1 080 hab.) et a gagné 430 hab. de 1999 à 2005 (+31%).