Asson

2 000 hab. (Assonais), 8 302 ha dont 3 588 de bois, commune des Pyrénées-Atlantiques dans le canton de Nay-Ouest, 8 km au sud du chef-lieu. Elle fut à l'origine une petite bastide de 1283 perchée au-dessus de la vallée de l'Ouzom. Des maisons sont en contrebas au bord de la rivière, dont le hameau de Labat; mais l'habitat s'est surtout développé sur un élément de plateau à l'ouest, où passe la D 36, notamment dans le quartier des Crabes. Un peu au nord, l'Ermitage d'Asson est une butte conique qui domine le plateau et conserve la trace d'un oppidum préromain de plus de 2 ha.

Asson accueille au sud-ouest du village le zoo de Saint-Pie dans une ancienne ferme, les charpentes Calonge (20 sal.). La commune a gagné 150 hab. de 1999 à 2008. Le finage d'Asson sort de l'ordinaire: il va de Nay aux Pyrénées. La limite communale atteint au nord le Gave de Pau tout près de Nay et du confluent du Béez. Le finage s'étend dans les collines à l'ouest du Béez, entre Béez et Ouzom au sud, et encore largement à l'est de l'Ouzom dont la vallée est fort encaissée. Il enveloppe le territoire d'Arthez, au point que toute sa partie méridionale est en montagne, à travers deux grands plis des Pyrénées calcaires, parvenant au sud-ouest à 1 552 m à la Pène Fanlide, au sud à 1 867 m au pic de l'Estibette, au sud-ouest à 1 544 m au Soum de Moulle.