Auderville

290 hab. (Audervillais), 433 ha, petite commune de la Manche dans le canton de Beaumont-Hague, 10 km ONO du chef-lieu. Elle occupe l'extrémité nord-ouest de la péninsule de la Hague, incluant le cap de la Hague. Le village, qui figure parmi les «villages de charme», est ainsi le plus occidental de toute la Normandie. Le cap domine le puissant courant du raz Blanchard, dont la vitesse peut atteindre douze nœuds et qui a causé de nombreux naufrages; un phare de 48 m a été érigé devant le petit port de Goury, où se trouve une station de sauvetage en mer. Tout près, le hameau de la Roche est un site classé. Un peu au sud, la commune atteint la baie et la plage d'Écalgrain.

Tout le reste de la côte est fait de falaises rocheuses, et le plateau, cloisonné de nombreux murets de pierres, atteint 132 m au SE de la commune. Ce site avait été choisi par Édouard Branly en décembre 1902 pour ses premiers essais de téléphonie sans fil, avec un navire croisant à 200 km en mer. La commune recevrait jusqu'à 40 000 visiteurs par an; elle a des auberges, mais pas d'autre commerce. Auderville a eu 500 hab. en 1820, 420 en 1906; sa population est très stable depuis 1990; une soixantaine de résidences secondaiires (30% du parc).