Auriol

9 500 hab. (Auriolais), 4 464 ha dont 2 000 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton de Roquevaire, 5 km au NE du chef-lieu. La ville est dans la vallée de l'Huveaune en amont de son défilé. Elle conserve des restes de remparts, tour et portes, beffroi et une tour de l'horloge à deux cadrans de 1564. Son finage atteint au nord 716 m sur la montagne de Regagnas et s'étend largement dans les garrigues qui montent vers la Sainte-Baume au sud-est, où il culmine 936 m à la Roque Forcade; il contient la grotte des Infernets. Environ 3 100 ha sont en zone d eprotection de la nature, 470 en zone agricole. Auriol est surtout une commune résidentielle, dotée d'un collège public; supermarché Casino (30 sal.), Béton Vibré (20 sal.), autocars Sarlin (20 sal.); elle a 132 ha de vignes et le siège de la cave coopérative des Vignerons du Garlaban, qui a regroupé plusieurs caves voisines et compte 300 vignerons; elle offre aussi une ferme animalière. Auriol avait plus de 5 000 hab. au milieu du 19e s., mais La Bouilladisse s'en est détachée en 1880 avec 1 400 hab., et la population n'atteignait pas encore 2 800 hab. en 1962; elle augmente fortement depuis. Le recensement de 2006 lui attribue 2 000 hab. de plus qu'en 1999 (+21%), portant sa population (sdc) à 11 400 hab.