Balleroy

850 hab. (Biardais) dont 80 à part, 423 ha, chef-lieu de canton du Calvados dans l’arrondissement de Bayeux, 19 km au SO de celle-ci. Un très beau château de pierre et brique par Mansart (1626-1636) a appartenu à un riche Américain, Malcolm Forbes, mort en 1990, qui y a installé un musée des Ballons (aérostats). Le village a une maison familiale rurale, une maison de retraite (25 sal.) et peu de commerces; mais il figure parmi les «villages de charme». Sa population est assez stable, très en retrait des 1 400 hab. du milieu du 19e s.

Le canton a 10 300 hab. (9 500 en 1999), 22 communes, 21 200 ha dont 2 815 de bois; limitrophe du département de la Manche, il est étiré d’ouest en est. À l’ouest s’étend la plus grande partie de la forêt de Cerisy, réserve naturelle avec arboretum, bien que Cerisy soit dans la Manche. La forêt occupe la majeure partie du finage de Montfiquet (90 hab., 1 954 ha dont 1 800 de bois), village à 4 km OSO de Balleroy. Plus au nord, Le Molay-Littry sert de village-centre et de relais de Bayeux, à 12 km OSO de celle-ci (et 8 km au nord de Balleroy). Noron-la-Poterie (310 Noronnais, 301 ha), 7 km au NE de Balleroy et 8 km au SO de Bayeux, conserve une spécialité de poteries de grès.

Dans la partie orientale du canton, Juaye-Mondaye (700 hab., 1 612 ha), 13 km à l’est de Balleroy et 8 km au sud de Bayeux, est connue par l’abbaye de prémontrés de Mondaye, fondée en 1202; bâtiments du 18e s., centre d’accueil et de recherche, «été musical». La commune a gagné 70 hab. de 1999 à 2008. Juste au nord de l’abbaye, Ellon (390 Ellonais, 673 ha) a une maison de retraite (40 sal.). À l’est de Juaye, Bucéels (400 Bucéélois, 484 ha), qui disperse ses maisons au bord de la Seulles, a une autre maison de retraite, et a gagné 40 hab. depuis 1999. La communauté de communes de Balleroy-Le Molay-Littry (22 communes, 10 000 hab.) correspond sensiblement au canton et siège au Molay-Littry.