Bars (côte des)

nom donné localement à la côte champenoise armée par les calcaires du jurassique supérieur (portlandien) et au pied de laquelle les villes de Bar-sur-Aube et Bar-sur-Seine gardent l'échancrure qu'y font les deux rivières; elle porte le second vignoble de Champagne, quelque peu rénové après la guerre. Côte des Bars est également le nom de la quatrième région du Vignoble champenois, étendue à 63 communes et forte de près de 2 200 exploitations et 6 800 ha, très majoritairement en pinot noir. Ce vignoble et cette aire d'appellation ont représenté, pour les vins de champagne qui manquaient de place dans la Marne pour répondre à la demande, un horizon nouveau et inespéré. Il se divise en deux «terroirs», le Bar-sur-Aubois (2 100 ha) et le Bar-Séquanais (4 700 ha) qui englobe aussi les vignobles des Riceys.