Belz

3 540 hab. (Belzois), 1 587 ha, chef-lieu de canton du Morbihan dans l'arrondissement de Lorient, à 29 km SE de Lorient et à 15 km à l'ouest d'Auray. La commune est bordée à l'ouest par la ria d'Étel; elle compte plusieurs dolmens. Elle est surtout connue pour la chapelle, avec calvaire et pardon, qui est au cœur du beau village de Saint-Cado, tassé sur une île accessible par un pont et classé comme «village de charme»; un autre pont en travers de la ria donne accès à Port-Louis et à Lorient; un supermarché U (70 sal.), aménagement paysager Le Pendu (50 sal.); centre naturiste, 400 résidences secondaires et 350 places de camping. La population a peu varié pendant tout le 20e siècle mais a gagné 140 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 14 400 hab. (12 200 en 1999, 5 communes, 11 318 ha dont 979 de bois; il est situé entre le littoral, condamné par le polygone de tir de Gâvres, et le couloir de circulation de Lorient à Vannes, qui l'effleure à peine. Chacune des quatre autres communes, Erdeven, Étel, Locoal-Mendon, Ploemel, a plus de 2 000 hab. Les quatre communes occidentales ont formé une communauté de communes de la Ria d'Étel (11 800 hab., 8 800 ha), dont le siège est à Belz et à laquelle ne participe pas la cinquième, Ploemel, d'ailleurs plus éloignée de la ria.