Brionnais

petite contrée du SO de la Saône-et-Loire, au cœur des pays du Charolais, bordée à l'ouest par la Loire; c'est là que le bocage est le plus régulier, l'habitat le plus dispersé, et que l'élevage charolais fut le plus dense et le plus rémunérateur. Le Brionnais, qui s'étend sur cinq cantons (Semur et Marcigny, plus des parties de Paray-le-Monial, La Clayette et Charolles), est également connu pour une exceptionnelle densité d'églises romanes et pour quelques châteaux. Le dépeuplement se poursuit.