Brumath

9 900 hab., 2 954 ha, chef-lieu de canton du Bas-Rhin dans l'arrondissement de Strasbourg-Campagne, 17 km au nord de la capitale et 11 km au sud de Haguenau, au bord de la Zorn. Ancienne Brocomagus, nom qui évoque déjà un marché, et capitale de la tribu des Triboques, la ville s'est placée assez tôt en position de carrefour; elle est desservie par les voies ferrées vers Saverne-Paris et Niederbronn-Sarre, l'autoroute A 4 et le canal de la Marne au Rhin. Une plate-forme logistique a reçu plusieurs entreprises de transport dont FM Logistic (270 sal.).

La ville a de nombreuses entreprises; un atelier de toiles synthétiques et constructions modulaires a été repris par l'allemand Losberger (130 sal.)échelles et échafaudages Distel (50 sal.), matériels pour l'agro-alimentaire Saettler (30 sal.), éléments en béton Industrielle du Béton (70 sal.), lunettes Verbal (35 sal.), boulangerie-pâtisserie Fine Cuisine d'Alsace (40 sal.) et Sophipain (40 sal.); installations électriques Cevico (70 sal.) et Koessler (25 sal.), de sanitaire et chauffage Beyer (65 sal.); distribution pharmaceutique Dutscher (110 sal.), négoces de droguerie Kiehl (40 sal.), de machines-outils Heuft (30 sal.); charpentes Wendling (25 sal.), peinture Kleinmann (55 sal.), Nonnenmachen (45 sal.) et Kratzeigen (25 sal.); entreposage Citral (35 sal.) et transports Madrias (60 sal.), aire de service d'autoroute (30 sal.); travail temporaire Adecco (35 sal.); nettoyages GSF Neptune (210 sal.), GF Propreté (50 sal.).

Brumath est également un centre de services avec un hôpital spécialisé dans l'ancienne abbaye de Stephansfeld, un centre hospitalier public, un collège public; Intermarché (45 sal.) et Simply Market (25 sal.), magasin Bricoman (40 sal.), autocars Striebig (90 sal.), hostellerie À l'Écrevisse (30 sal.), complexe de cinéma Pathé Allociné (12 salles, 35 sal.); musée gallo-romain dans le château-temple du 18e s.; musée Gustave Stoskopf, peintre et écrivain né en 1869 à Brumath et mort en 1944 et dont le fils, Charles-Gustave (1907-2004), fut un brillant architecte; plan d'eau avec base de loisirs. La population de la ville s'est tenue longtemps entre 5 500 et 6 200 hab., puis a sensiblement augmenté depuis les années 1950, gagnant 900 hab. de 1999 à 2007. Le maire est Étienne Wolff (UMP), également conseiler général, qui a succédé au long mandat du député et conseiler général Bernard Schreiner (1977-2001), du même parti.

L'urbanisation principale est sur la rive gauche de la Zorn, que longe le village-rue primitif. L'habitat s'est étendu surtout vers le nord, un peu à l'est et flanqué d'ateliers à l'ouest en direction de l'échangeur autoroutier A 4-A 340-D 421, qui est dans la commune de Bernolsheim. Au sud-ouest, le ban communal inclut la vaste forêt communale de Brumath, que traverse le canal de la Marne au Rhin; l'autoroute y a une aire de service et, au sud, un autre échangeur. Entre celui-ci et le centre de Brumath, s'allonge sur 2 km, le long de la N 2063 et de la voie ferrée, l'urbanisation-rue de Stephansfeld, riche en entrepôts et ateliers. Le sud-est du territoire a plusieurs étangs de gravières et il est en partie couvert par la forêt du Herrenwald, que traverse l'A 4.

Brumath est à la tête d'un traditionnel pays de Brumath, et le siège d'une communauté de communes de la région de Brumath (10 communes, 13 700 hab.). Le canton de Brumath a 48 600 hab. (45 000 en 1999), 21 communes, 19 849 ha dont 2 424 de bois. Le chef-lieu est excentré au nord-ouest, près des forêts domaniales de Brumath et de Grittwald; le canton longe le Rhin sur une dizaine de kilomètres, de La Wantzenau à Gambsheim. Les autoroutes A 4 et A 35 y ont leur carrefour; Hoerdt, Weyersheim et Geudertheim sont au centre du canton, que la Zorn traverse d'ouest en est; au NE Gries, au SO Vendenheim complètent la liste des grosses communes. Ce canton, dont trois communes méridionales appartiennent à la communauté urbaine de Strasbourg, est divisé pour le reste en trois communautés de communes: de la région de Brumath, de la Basse-Zorn (6 communes, 15 700 hab., siège à Hoerdt), de Gambsheim-Kilstett (2 communes, 4 800 hab.).