Canjuers (camp de)

camp militaire créé en 1970 au nord du département du Var; il s'étend sur 34 852 ha, offrant le plus vaste champ de tir en France et même en Union européenne. Il mesure près de 40 km d'ouest en est et environ 10 km nord-sud, et inclut les gorges de l'Artuby. Selon le sire des Armées, il voit passer chaque année plus de 100 000 militaires à l'entraînement et plus de 100 000 t de matériels et assure à lui seul la moitié des tirs d'entraînement de l'armée de Terre. Son territoire est parsemé de ruines de bastides et bastidons et comporte des routes interdites. La création du camp a entraîné l'évacuation de plusieurs hameaux, dont Brovès à Seillans, et quelques destructions de sites déjà ruinés, comme le château de Lagne à Ampus (nombreux détails, références et photos dans le site Wikipedia). Le groupement du camp, installé en 2000 à Montferrat, compte 550 permanents. Y sont stationnés le 1er RCA (régiment des chasseurs d'Afrique), le 3e régiment d'artillerie de marine (850 personnes), la 3e compagnie du 5e régiment du génie. Le Plan de Canjuers est un causse de 15 km sur 10, bordé au nord et à l'est par les gorges du Verdon et de l'Artuby, et principalement dans la commune d'Aiguines, une petite partie étant à Vérignon. Il forma la partie nord-occidentale du camp. Il est riche en avens. Le nom est d'origine romaine: il fut le camp de Jules (César), établi lors de son avancée vers les Gaules.