Castelculier

2 300 hab. (Castelfondais) dont 40 à part, 1 495 ha, commune du Lot-et-Garonne à l’extrémité occidentale du canton de Puymirol près d’Agen (8 km), au débouché des vallées de la Séoune et des ruisseaux de Lautheronne et de Saint-Denis dans la plaine de la Garonne; musée Villascopia sur une villa gallo-romaine. Le territoire communal atteint tout juste en pointe la rive droite de la Garonne entre Lafox et Bon-Encontre, et partage avec celle-ci une zone industrielle traversée par la N 113; mécanique De Nadai (30 sal.), centre Leclerc (170 sal.), négoce de matériel de travaux publics Codimatra (50 sal.), transports Pontarini (45 sal.), P. Farbos (35 sal.), Marcot (30 sal.) et Gastaldello (30 sal.); publicité Mediapost (90 sal.).

Le finage s'étend au nord sur les deux puissantes serres séparées par les trois vallées, et qui se terminent au-dessus de la plaine par le Pech Bourret et la butte de Mauzac; château de la Sévelotte et église (inscrite) du Cabalsau à l'est. La population de cette commune de banlieue avait 700 hab. en 1954; elle est passée à 1 000 en 1975, 1 600 en 1990, et aurait encore gagné 640 hab. de 1999 à 2007, soit +37%. On remarquera l'euphémisme du gentilé.