Censier (rue)

voie de 460 m dans le quartier Jardin-des-Plantes du 5e arrondissement de Paris, allant de la rue Geoffroy-Saint-Hilaire à la rue Mouffetard, dans le prolongement de la rue Buffon qui borde au sud le Jardin des Plantes. Le nom serait une déformation de rue Sans Chef, c'est-à-dire Sans Tête, désignant jadis une impasse: elle a été connue sous les noms de Cul-de-Sac sans Chef, Sanché, Sensée, et elle a porté encore bien d'autres noms. Le centre universitaire Censier, qui est entre la rue Censier et la rue du Fer-à-Moulin, relève de l'université Paris-III. La rue du Fer-à-Moulin (400 m), qui débouche à la naissance de l'avenue des Gobelins, remonte au 12e siècle; elle a réuni une rue Permoulin et une rue des Morts devenue entre temps rue de la Muette.

La station de métro Censier-Daubenton de la ligne 7 est au croisement de la rue Monge avec les rues Censier et Daubenton; elle date de 1930 et s'est d'abord nommée Censier-Daubenton-Halle aux Cuirs; elle a été la première au monde éclairée en led en avril 2010. La station et la rue Daubenton (480 m, parallèle à la rue Censier) portent le nom d'un naturaliste (1716-1800), collaborateur de Buffon, professeur au Collège de France et premier directeur du Muséum, celui-ci ayant été constitué à partir du cabinet de curiosités du roi que Daubenton avait lui-même créé.