Cère (la)

rivière du Massif central issue du sommet du Cantal sur le versant occidental du Lioran, entre le puy Griou et le Plomb du Cantal. Elle coule vers le SO sur 120 km par une vallée très fréquentée et riche en sites et monuments, dont le centre est Vic-sur-Cère; puis elle passe à Arpajon où elle reçoit la Jordanne, remplit le lac de barrage de Saint-Étienne-de-Cantalès, passe à Laroquebrou et conflue avec la Dordogne hors de la région, à Castelnau-Bretenoux (Lot). Son nom est porté par deux communautés de communes. Cère et Ranc en Châtaigneraie est l'ancienne Entre Cère et Rance, communauté de communes du Cantal, associant les 12 communes et les 5 900 hab. du canton de Saint-Mamet-la-Salvetat. Cère et Goul en Carladès est un autre groupement intercommunal du département du Cantal, rassemblant 11 communes et 5 100 hab. et siégeant à Vic-sur-Cère. Le Goul est un autre cours d'eau, affluent de la Truyère; le Carladès est le nom historique de la contrée.