Cérilly

1 400 hab., 7 055 ha dont 1 980 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Allier dans l’arrondissement de Montluçon, 40 km NNE du chef-lieu; collège public, une scierie (25 sal.). Dans sa maison natale, un «musée de France» est consacré depuis 1937 à l’écrivain Charles-Louis Philippe (1874-1909), l’auteur très parisien de Croquignole et de Bubu de Montparnasse. La commune englobe une partie de la forêt de Tronçais; sa population n’a cessé de diminuer depuis les 3 000 hab. de 1900. Cérilly est le siège de la communauté de communes du pays de Tronçais (16 communes, 7 900 hab.).

Le canton, limitrophe du département du Cher, a 6 200 hab. (6 500 en 1999), 12 communes, 34 444 ha dont 10 921 de bois. Sa limite occidentale suit la rive droite du Cher. Il est partagé en deux par la grande forêt de Tronçais, qu’il contient presque en entier. La principale commune et le centre de loisirs et d’hébergement en est Saint-Bonnet-Tronçais (770 hab., 2 798 ha dont 1 161 de bois), 11 km ONO de Cérilly, entourée des trois étangs de Tronçais (18 ha), Saint-Bonnet (44 ha) et Morat (12 ha), créés à la fin du 18e s. pour les besoins des forges. Braize (290 hab., 2 095 ha dont 913 de bois), 3 km à l'ouest de Saint-Bonnet, a aussi des étangs, et les Pépinières de Tronçais (30 sal.).

Isle-et-Bardais (290 hab., 4 465 ha dont 2 863 de bois), 9 km au nord de Cérilly, qui résulte d’une fusion de 1844, a une autre large part de la forêt de Tronçais; elle avait 330 hab. en 1999. La vallée de la Marmande, qui rase le village, y est ornée d’un long lac de barrage de 1840, l’étang Pirot, le plus étendu à l’intérieur de la forêt (78 ha). Il a été équipé pour alimenter le canal du Berry, auquel le relie un canal qui passe aussi, au NE, par l’étang de Goule (120 ha), de la même époque, situé dans la commune de Valigny (400 hab., 2 118 ha), juste en bordure du département du Cher à 11 km au nord de Cérilly; il a été équipé d’une belle base de loisirs; Valigny a également perdu une quarantaine d'habitants de 1999 à 2008.

Ainay-le-Château (1100 hab., 2 407 ha, également outre-forêt et en bordure du département du Cher, 16 km au NO du chef-lieu, a perdu une centaine d'habitants dans le même temps. Le village est considéré comme «petite cité de caractère», avec des restes de remparts et des maisons anciennes; il héberge un hôpital spécialisé interdépartemental et un petit Intermarché (20 sal.). Côté est, la source minérale d’eau gazeuse de Saint-Pardoux est dans la commune de Theneuille (410 hab., 3 973 ha, 5 km au SE de Cérilly) en bordure de la forêt de Civrais; quelques étangs, petite laiterie (15 sal.).

À l’extrême ouest du canton, 20 km à l’ouest de Cérilly, Urçay (300 hab., 249 ha dont 461 de bois), au bord du Cher, a un musée de la dentelle. Juste en amont, 4 km au sud d’Urçay, Meaulne (790 hab., 2 107 ha dont 434 de bois) inspira le célèbre roman d’Alain Fournier; fabrique de parquets Berry Wood (120 emplois), scierie SAT (25 sal.), château 19e s. de Bellevue, flanqué de beaux jardins. Vitray (120 hab., 2 903 ha dont 2 048 de bois), 4 km à l’est de Meaulne, occupe une clairière dans la forêt de Tronçais.