Coarraze

2 300 hab. (Coarraziens) dont 130 à part, 1 484 ha dont 216 de bois, commune des Pyrénées-Atlantiques dans le canton de Nay-Est à 3 km SE de Nay et 18 km SE de Pau, sur la rive droite du Gave de Pau; Intermarché (45 sal.), mécanique Rodero (30 sal.), salaisons Dupoux (20 sal.), travaux publics Lapedagne (45 sal.); artisanat du meuble et centre d’enseignement technique du bois, lycée professionnel public; château de Dufau (16e et 18e s.) sur une butte au sud. Le nom, qui fut en latin médiéval cauda rasa, signifie queue coupée, mais on en ignore l’origine. Le finage, bordé au sud-ouest par le Gave, s'étend loin à l'est et au sud-est dans les collines, de part et d'autre de la vallée encaissée du Lagoin. Vers le nord, l'habitat rejoint celui de Nay en englobant la zone d'activités de Bellevue et la gare de Coarraze-Nay. La commune aperdu une cinquantaine d'habitants de 1999 à 2008.