Combrée

2 770 hab. (Combréens) dont 50 à part, 2 416 ha dont 370 de bois, commune du Maine-et-Loire dans le canton de Pouancé, 13 km ESE de celle-ci. La commune, dont le territoire est limité au sud par la vallée de la Verzée, inclut au nord une bonne part de la forêt d'Ombrée; château du Plessis au Maire (16e s.), restes de l'ancienne abbaye de la Boissière (12e et 15e s.). Dans le val d'Ombrée (vallée du Misangrain), s'est développée une active firme d'électronique, Selco-Eolane, qui emploie 300 personnes sur place et 800 en France (dans le Nord et à Montceau-les-Mines).

À Combrée travaillent en outre une fabrique de plastiques pour bâtiment (Carea, 80 sal.) et un atelier de maroquinerie de la firme du luxe Longchamp (115 sal.). La commune est un centre de services pour l’est du canton; collège privé, lycée général et professionnel public dans l’ancien séminaire; transports de voyageurs par cars CAA (55 sal.). Combrée est passée de 1 500 hab. en 1840 à 2 000 en 1900, puis a culminé à trois reprises à 3 500 hab. en 1906, 1931 et 1954, avant de se dépeupler; puis elle a repris 180 hab. de 1999 à 2009.