Côtes du Rhône

aoc viticole définie en 1937 pour 163 communes dans six départements (trois régions), de la Loire et du Rhône jusqu'au Gard; elle porte sur environ 70 000 ha dont plusieurs «crus». Une aoc côtes-du-rhône-villages sélectionne environ 40 000 ha, principalement dans la Drôme et le Vaucluse où une quinzaine de localités ont droit à une aoc particulière côtes-du-rhône-villages avec mention du village (5 300 ha). En Provence, elle concerne spécialement les cantons de Valréas, Vaison-la-Romaine et Beaumes-de-Venise. La production est essentiellement en vins rouges, bien que le rosé, dominant dans le Gard, progresse aussi sur la rive gauche du Rhône. Dans le Vaucluse, le cépage grenache assure en principe au moins la moitié des apports, soutenu par le mourvèdre et la syrah pour les rouges, le cinsault pour les rosés. Châteauneuf-du-Pape, Gigondas et Vacqueyras sont des crus particuliers des côtes-du-rhône. Une spécialité de muscat en vin doux naturel est définie pour Beaumes-de-Venise et ses abords.