Croix

21 000 hab. (Croisiens) dont 280 à part, 444 ha, commune du département du Nord dans le canton de Roubaix-Ouest, juste à l'ouest du chef-lieu. La ville, fleurie (trois fleurs), est à la fois une banlieue résidentielle de la métropole du Nord et un haut lieu de sièges sociaux. Elle est en effet un foyer du groupe familial Mulliez, l'un des plus puissants de France, avec le siège du groupe Auchan (120 sal.) et un hypermarché Auchan (150 sal.), la vente par correspondance des Trois Suisses (840 et 300 sal. à Croix) et Cidal (Vitrine Magique, 50 sal.), plus la banque à distance Monabanq (ex-Covefi, 350 sal.) du même groupe. Les Trois Suisses est une firme de vente par correspondance créée à Croix par Xavier Toulemonde en 1932 à partir d'une fabrique de laine à tricoter (Toulemonde-Destombes), et à l'image de La Redoute qui avait été créée peu auparavant à Roubaix. Le nom viendrait d'un bar proche du site originel, dont le propriétaire M. Suis avait trois filles… La firme comprend aussi la Blanche Porte, les fournitures de bureau JM Bruneau, le crédit Cofidis. Elle emploie 13 500 salariés et son chiffre d'affaires annuel est de 3 500 millions d'euros. Depuis 1981, le groupe Mulliez en détient 45%, le groupe allemand Otto 50%, le reste étant à une société financière Soparsuis.

Croix s'orne du château de Fontaine, avec douves et parc, de la villa Cavrois (1932) de l'architecte Mallet-Stevens, avec jardin, de plusieurs jardins et parcs dont celui du siège social d'Auchan. Le château de la Croix-Blanche abrite l'hôtel de ville de 1878 dans le goût renaissance. Le grand parc Barbieux, qui fut à Croix, a été rattaché à la commune de Roubaix en 1914, et dessine de ce fait un étranglement du territoire communal. Le quartier de Beaumont forme la partie orientale de la commune; il est séparé du centre par le petit quartier du Fer à Cheval au sud du parc, tandis que les quartiers de Croix-Blanche et Créchet, Saint-Pierre, Mackellerie sont au nord du centre. La commune est desservie par le tramway et le métro Lille-Roubaix. Elle a un collège public, la clinique du Parc (280 sal., 160 lits), un institut de rééducation psychologique, un centre d'aide par le travail, une maison de retraite.

La ville accueille aussi le négoce de matériel agricole CNH (Case New Holland, groupe Fiat, 230 sal.) ; plats préparés et traiteur Vital'Eat (45 sal.); l’imprimerie Illochroma (40 sal. contre 130 en 2005), d’un groupe belge mais reprise en 2011 par le Chinois Haoneng, spécialiste d’étiquettes à encoller ; métallerie Couturier (65 sal.), ressorts RVF (Ressorts et Visseries des Flandres, 50 sal.), Delaplace et Munier (holding, 50 sal.); plomberieVerbrugghe (60 sal.). Elle a un Intermarché (70 sal.), un négoce de crèmerie Chronodrive (50 sal.) assorti d'une vente par correspondance (35 sal.) ; restauration collective Compass (25 sal.); nettoyages Clinitex (600 sal.) et Miroir 2000 (290 sal.), distribution d'électricité ERDF (40 sal.); photographie Cité Numérique (100 sal.).

Croix avait 1 500 hab. dans les années 1840 et a connu une assez vive croissance jusqu'en 1931 où elle a atteint 20 700 hab. Ensuite elle a seulement maintenu ce niveau; depuis 1982 la population tendait à augmenter mais elle a baissé de 200 hab. après 1999. La municipalité a traditionnellement une majorité de droite. Le maire est Régis Cauche, UMP, élu en décembre 2008 à la suite d'une invalidation. La partie la plus septentrionale de la commune au Bas-Saint-Pierre et à Mackellerie fait partie de la «zone urbaine sensible» Roubaix-Nord.

La famille Mulliez, sous la forme AFM (Association familiale Mulliez), possède de longue date Phildar (1955) et a créé la distribution Auchan en 1961 avec un premier magasin à Roubaix, dans une ancienne usine Phildar du quartier des Hauts Champs, d'où le nom. Elle conserve une part majoritaire d'Auchan et de filiales comme les supermarchés Atac (1996), plus Immochan comme filiale immobilière et Accord comme banque du groupe (1963). Dans les chaînes de distribution, elle a créé ou acquis Saint-Maclou, Decathlon, Kiabi, Leroy-Merlin (et Bricoman), Boulanger, Kiloutou, plus Flunch et Pizza Paï. Elle a une participation décisive dans le groupe Trois Suisses et dans Alinéa. Le fondateur Gérard Mulliez s'est retiré en 2008 à 77 ans; son père, également Gérard, était déjà auparavant à la tête de l'entreprise de laines Phildar, à l'origine du groupe. Gérard Mulliez figure régulièrement en tête du classement des plus grandes fortunes de France: 21 milliards d’euros en 2008, avant même Bernard Arnault, mais derrière lui en 2012 avec 18 milliards selon le magazine Challenge, premier avec 30 milliards selon B.Boussemart, auteur d'une monographie aux éd. Estaimpuis (2011).