Delme

930 hab., 509 ha, chef-lieu de canton de la Moselle dans l’arrondissement de Château-Salins, 12 km au NO de celle-ci, au bord d’un ruisseau affluent de la Seille. Delme fut à l’origine un relais sur la voie romaine de Metz à Strasbourg, nommé Ad duodecimum lapidem, soit la douzième borne à partir de Metz, d’où vient son nom. C'est un ancien village-rue, qui s'est entouré de lotissements; centre d’art contemporain de la Synagogue de Delme; un collège public, transports Orne-Moselle (30 sal.). La population communale était au même niveau depuis les années 1850; elle aurait toutefois gagné 190 hab. de 1999 à 2008.

Le canton a 5 400 hab. (4 800 en 1999), 35 communes, 20 788 ha dont 2 871 de bois; réunissant de fort petites communes en cours de dépeuplement (6 100 hab. en 1936), il est limitrophe de la Meurthe-et-Moselle le long du cours de la Seille et s’étend dans le Saulnois; la partie occidentale est drainée vers la Seille, la partie orientale par la Nied française qui prend sa source à Marthille (190 hab., 1 020 ha), la commune la plus orientale, 16 km à l’ENE de Delme. Plusieurs buttes animent le relief au nord-ouest, où la côte de Delme monte à 399 m. À Prévocourt (110 hab., 677 ha), 4 km au NE de Delme, la butte du Haut du Mont porte les traces d'un ancien oppidum dit le Camp romain, avec enceinte préhistorique.

Au sud-est, la limite suit un autre relief de buttes, qui porte la grande forêt d’Amélécourt, principalement dans la commune de Fonteny (120 hab., 1 570 ha dont 680 de bois), 7 km à l’est de Delme. Plus au nord, Frémery (65 hab.,439 ha) et Chicourt (100 hab., 552 ha), à 7 et 11 km ENE de Delme, ont respectivement un ossuaire avec mémorial et une nécropole nationale. Tout au nord du canton, Baudrecourt (180 hab., 507 ha), à 12 km NNE de Delme, a une église classée du 15e s. La commune est le terminus de la première phase de la construction de la liaison ferroviaire à grande vitesse de l’Est (LGV-Est), mise en service en juin 2007; elle s’y raccorde à la voie ferrée Metz-Réding (Sarrebourg). La Rotte, affluent de la Nied, marque la limite septentrionale du canton.