Dôme (monts)

ou chaîne des puys, alignement de volcans récents formant la partie septentrionale des volcans d'Auvergne, à l'ouest de Clermont-Ferrand, sur environ 40 km du nord au sud. Les reliefs sont apparus surtout voici 8 000 à 10 000 ans (les premières manifestations en ont 100 000, les dernières 3 000) et marquent le dernier paroxysme volcanique du Massif Central. Aussi les formes des puys sont-elles quasi pures, associant des dômes, des cônes à cratères simples, doubles ou égueulés par une explosion, et de longues coulées de laves parvenant aux abords de la métropole auvergnate. Certaines de ces coulées ont barré des lacs, tel celui d'Aydat; on appelle cheires les coulées récentes, sans sols, aux blocs rocheux apparents. Les comptages hésitent entre 80 et 120 puys.

Le puy de Dôme (1 480 m) est le plus haut des sommets, le plus connu, et a fait figure de montagne sacrée dès avant l'époque romaine; il porte les restes d'un temple de Mercure. Pascal y fit ses expériences sur la pesanteur; un observatoire s'y maintient, avec une exposition du Parc des Volcans.

Au nord se dispersent notamment les puys de Pariou (1 209 m) et de Côme (1 253 m), tous deux à cônes emboîtés; le Grand Sarcoui (1 147 m), un dôme très régulier, dit «le Chaudron»; les puys Chopine (dôme, 1 181) et de Chaumont (cône égueulé, 1 111 m), de la Coquille (1 152 m), de Jumes (1 161 m), de la Louchadière (égueulé, 1 198 m), de la Nugère (987 m). Le puy de Chalard (840 m) est nettement plus isolé à l'extrémité septentrionale, près du gour de Tazenat, à l'est de Manzat.

Au sud du puy de Dôme, se dressent les puys de Montchié (1 210 m), de Laschamp (1 255), de Mercœur (1 249), de Lassolas et de la Vache (tous deux égueulés, 1 167), de Montchal et de Vichatel (1 094 m chacun), de Charmont (égueulé, 1 138 m), de la Rodde (égueulé, 1 127 m) au-dessus d'Aydat, jusqu'au petit puy de Monténard (1 173 m).

Plusieurs coulées ont été mises en relief par l'érosion, dont elles ont protégé les marnes sous-jacentes: elles forment ainsi les plateaux de Lachaud et de Chanturgue au nord de Clermont, le plateau de Gergovie et la longue montagne de la Serre (4 km) au sud. Les cheires les plus étendues sont celles qui viennent du puy de Côme au NO, des puys de Lassolas et de la Vache vers Aydat au SE.

La plupart de ces reliefs étaient nus avant les reboisements engagés au milieu du 19e s. Les cônes et les dômes dominent la forêt ou sont tapissés par elle, et ils sont très fréquentés. Le parc d'attractions géant dit Vulcania est un peu au NO du puy de Dôme, utilisant un ancien camp militaire dans la commune de Saint-Ours.