Fitou

930 hab. (Fitounais), 3 025 ha dont 405 de vignes, commune de l’Aude dans le canton de Sigean,16 km au sud du chef-lieu. Fitou est connu pour son AOC viticole, la plus ancienne du Languedoc (1948). Le village est dans un petit vallon du rebord des Corbières, sous les ruines de son château. Son territoire s’appuie à l’est sur l’étang de Leucate, où les Cabanes de Fitou sont un petit hameau de pêcheurs; autoroute, N 9 et voie ferrée se resserrent sur cet étroit passage. Fitou a depuis 2002 deux sites éoliens totalisant 8 turbines Nordex (10,4 MW). La commune a eu jusqu’à 1 750 hab. en 1881 et sa population était descendue à 510 hab. en 1954; elle a gagné 250 hab. (+37%) entre 1999 et 2009.

Fitou a une certaine réputation chez les amateurs de vins rouges. L’AOC viticole Fitou porte sur 9 communes, allant jusqu’à Tuchan et à Cascastel, une étendue que l’on se plaît localement à nommer Fitounie. Divisée en fitou-maritime et haut-fitou, l’aire occupe 2 560 ha, et 600 vignerons produisant 100 000 hl, 85% en caves coopératives. Les cépages originels sont le grenache noir et le carignan; ils sont complétés par la syrah en haut-fitou, et le mourvèdre en maritime. Une maison des Vignerons a été installée à Fitou, sur l’aire de la Via Domitia en bordure de la N 9, et accompagnée par la création d’une confrérie, dite Mesnie des chevaliers…

Fitou a aussi un hôtel, un camping (110 places) et 500 résidences secondaires comptant pour la moitié des logements. Près de Fitou au nord, les communes de Treilles (180 Treillois, 1 240 ha dont 149 de vignes) et Caves (670 Cavois, 913 ha dont 244 de vignes) portent des noms anciens, qui pourtant semblent prédestinés… La première est dans les collines, la seconde au pied, avec tout un système d’échangeurs donnant accès à Leucate, et une base des Autoroutes ASF avec la gare de péage (45 sal.). Le site de Souleilla, à Treilles, a reçu en 2000 et 2001 deux parcs de 6 et 10 éoliennes Bonus (ensemble 20,8 MW) pour Eole-Res. Caves a presque doublé sa population de 1999 (360 hab.) à 2009 et y ajoute 150 résidences secondaires (36% des logements).