Florensac

4 900 hab. (Florensacois), 3 571 ha, chef-lieu de canton du département de l'Hérault dans l'arrondissement de Béziers, 24 km ENE de Béziers, 8 km nord d'Agde. Commune de la plaine de l'Hérault proche du littoral, Florensac a pour chef-lieu un gros village rond, avec collège public, cave coopérative (48 000 hl), deux maisons de retraite (20 et 20 sal.), institut médico-éducatif. Elle a un château avec parc, une église du 12e s. remaniée, de nombreuses maisons anciennes des 14e, 15e et 16e s.; ancien moulin du 13e s. au bord de l'Hérault. Au NO, château et parc de Saint-Apolis; à l'est, domaine de la Gardie et château-parc de la Grange de Sallèle (colonie de vacances PTT).

Une grosse entreprise locale, créée sous le nom de Méfran en 1967, devenue Altrad du nom de son propriétaire, puis Altrad Balliauw depuis une fusion de 2006, est spécialisée dans les échafaudages métalliques et emploie 250 salariés; elle dispose d’ateliers dans d’autres communes. L’entreprise Péra fabrique du matériel viticole (150 sal.); négoce de produits phytosanitaires et fournitures agricoles Magne (85 sal.).Florensac est l’une des plus grandes communes viticoles du département, cultivant1 430 ha, en partie en AOC coteaux-du-languedoc et picpoul-de-pinet. La population de la commune avait atteint 4 000 hab. au milieu du 19e s., puis s’était réduite à 2 800 vers 1950; elle remonte depuis et s'est accrue de 900 hab. entre 1999 et 2009.

Le canton a 9 400 hab. (7 400 en 1999), 4 communes, 7 806 ha. Pomérols a plus de 2 000 hab. Castelnau-de-Guers (1 140 Castelnaulais, 2 251 ha) est au nord du canton et au bord de l'Hérault, 3 km au SE de Pézenas; sa population reste stable. C'est un des beaux villages médiévaux de l'Hérault; il cultive près de 700 ha de vignes (cave coopérative de 24 000 hl), en partie d'appellation coteaux-du-languedoc ou picpoul-de-pinet; le finage contient 900 ha de garrigues; la population s'est accrue de 230 hab. entre 1999 et 2009. Le canton comprend également Pinet.