Fontvieille

3 600 hab. (Fontvieillois), 4 018 ha dont 3 006 de bois, commune des Bouches-du-Rhône dans le canton d'Arles-Est, 13 km au NE du chef-lieu. La commune réunit un bel ensemble de sites et monuments. Une tour et d'anciens moulins dont celui «de Daudet» censé avoir inspiré les Lettres de mon Moulin, restauré et doté d'un petit musée consacré à l'écrivain Alphonse Daudet (1840-1897), ainsi que deux arènes, sont au village ou aux environs. Le finage atteint au nord le versant sud des Alpilles rehaussé par les crêts du mont Valence et du mont Paon. Vers le sud subsistent trois dolmens et quatre grottes-dolmens; l'autel gallo-romain de la Coquille, près d'un rocher sculpté préhistorique; l'oratoire Saint-Victor; l'aqueduc romain de Barbegal à la limite sud de la commune (4e s.), avec une meunerie du 4e siècle; les vestiges romains de Cabaron (ou Caparon); au sud-ouest, les grottes et ruines castrales du Castelet et la butte isolée du mont de Cordes, près de l'abbaye de Montmajour. Le château de Montauban (18e s.), où fut accueilli A. Daudet, offre un parc public; château d'Étoublon (16e s.). Fontvieille a un institut médico-éducatif (100 places), un atelier d'Imprégnation de bois AHD (30 sal.), cultive 44 ha de vignes et dispose d'une coopérative fruitière. La commune a eu 2 000 hab. dans l'entre-deux-guerres, après avoir momentanément dépassé les 3 000 en 1866; sa population a augmenté lentement de 1950 à 1990 mais baisse légèrement depuis (-80 hab. de 1999 à 2004).