Grandrieu

790 hab. (Grandriolois), 6 537 ha dont 1 472 de bois, chef-lieu de canton de la Lozère dans l'arrondissement de Mende, 45 km NNE de la préfecture à 1 120 m sur un petit affluent du Chapeauroux, lui-même tributaire de rive gauche de l'Allier. La bourgade dispose de l'équipement de base en services et commerces, y compris de santé. Une ancienne mine d'uranium est au sud de la commune. Grandrieu a absorbé Sainte-Colombe-de-Montauroux en 1965, ce qui n'a interrompu que provisoirement un dépeuplement sensible: la commune avait 1 900 hab. en 1881, 1 000 en 1954, mais la baisse semble avoir cessé. La communauté de communes de Margeride-Est correspond au canton et siège à Grandrieu.

Le canton, limitrophe de la Haute-Loire, a 1 800 hab., 7 communes, 22 077 ha dont 5 182 de bois; l'altitude dépasse 1 500 m à la Croix de Bor, dans les bois de la Margeride à l'ouest; on y pratique le ski de fond. Tout à l'est, la commune de Saint-Bonnet-de-Montauroux (130 Bonnetai, 2 133 ha dont 537 de bois), dont le village est à 12 km ENE de Grandrieu, à 830 m, au bord du Chapeauroux, atteint la vallée de l'Allier, sous le château de Condres (15e s.) et, un peu en aval le viaduc de Chapeauroux sur la ligne d'Alès à l'Auvergne. Laval-Atger (170 Lavalain, 1 067 ha dont 292 de bois), à 800 m dans la vallée du Chapeauroux juste à l'ouest de Saint-Bonnet, a un centre d'aide par le travail (80 sal.).

Chambon-le-Château (310 Chambonnais, 812 ha dont 227 de bois), 12 km NNE de Grandrieu à 1 000 m, a un château des 14e et 17 s. et un centre de formation de jeunes en difficulté (JCLT). Sa voisine Saint-Symphorien (250 Saint-Symphorians, 3 328 ha dont 816 de bois), 9 km au nord de Grandrieu à 1 230 m, a sur l'Ance une centrale hydroélectrique de 1935. Saint-Paul-le-Froid (150 Saint-Paulans, 4 417 ha dont 1 464 de bois), 6 km à l'ouest de Grandrieu, disperse ses hameaux dans la haute vallée de l'Ance et son finage monte à l'ouest sur la Margeride, où il atteint 1 450 m d'altitude; la commune a eu 860 hab. dans les années 1880 et a encore perdu 40 hab. depuis 1999.