Hôpital (L')

5 600 hab. (Spittellois), 399 ha, commune de la Moselle dans le canton de Saint-Avold-2, 8 km au NNE du chef-lieu; le nom date du 13e siècle, quand l’abbaye de Villers-Bettnach reçut des terres pour y fonder un hôpital, disparu depuis longtemps; il fut Spittel en allemand. La ville est frontalière et longe la forêt de Karlsbrunn, juste à l’est de Carling, dont elle est séparée par une limite très sinueuse, pourvue de trois longs doigts vers le sud-ouest, et de part et d'autre de laquelle trône l’usine chimique. Elle est faite de cités ouvrières et a eu des charbonnages.

Elle dispose d’un collège public; quelques bois à l’est; entreprise de bâtiment Henry (40 sal.), Cokes de Carling (20 al.), nettoyage HEP (35 sal.), gardiennage ISA (45 sal.), négoce de quincaillerie et articles ménagers (Friderich, 35 sal.). La cité de la Colline fait partie des «zones sensibles». Après avoir cédé le finage de Carling en 1894, la commune avait 1 200 hab.; sa population est montée à 5 700 hab. en 1911 et a culminé à 7 900 en 1954; elle diminue depuis, et a encore perdu 500 hab. entre 1999 et 2008.