Irouléguy

330 hab. (Irouléguitars ou Irulegitars), 938 ha, commune des Pyrénées-Atlantiques dans l’arrondissement de Bayonne à 54 km au sud de la ville, dans le canton de Saint-Étienne-de-Baïgorry; le nom signifie «chez la fileuse»; le finage culmine au nord à 852 m au Jara (panorama); dolmens d'Artxuita et d'Arrondo à l'est du massif. La population a décliné jusqu'en 1975 (210 hab.). La commune a donné son nom à une AOC viticole de 1970, dotée de 180 ha de vignes dans 6 communes et dont l’origine vient des moines de Roncevaux et de la demande des pèlerins. Le vignoble est en plants locaux cultivés en hautins (tannat et acheria en rouge, xiuri en blanc); la majorité de la production (6 à 7 000 hl) est en rouge, un tiers en rosé; la cave coopérative en assure les deux tiers. La commune elle-même n’a qu’une vingtaine d’hectares de vignes, le principal étant à Saint-Étienne-de-Baïgorry; de nouvelles vignes apparaissent à Saint-Jean-Pied-de-Port