Lis (le)

Highslide JS
Le Lis. Le cirque du Lis sous les Crabioules et le Perdighero. © R. Brunet
Le Lis. Le cirque du Lis sous les Crabioules et le Perdighero. © R. Brunet

ou Lys le plus souvent et pour faire plus joli, torrent pyrénéen du Luchonnais, affluent de gauche de la Pique. Sa vallée aux très hauts versants est spectaculaire, et fort fréquentée en raison de la proximité de Luchon. La haute vallée forme un vaste cirque de 6 km de diamètre, dit cirque du Lis comme à Cauterets - Lis est un terme général, de très ancienne origine, pour les eaux vives et bruyantes, torrents et cascades. Il est dominé par la crête frontière entre le Crabioules (3 116 m) à l'ouest et le Sacroux (2 676 m) à l'est, où ressort notamment le pic de Maupas (3 109 m), orné de petits glaciers et névés. Plusieurs laquets (Vert, Bleu, des Graouès) parsèment le cirque au SE, vers 2 000 à 2 400 m. Au fond du cirque, la route atteint la cascade et le gouffre d'Enfer, près duquel a été installée une usine hydroélectrique, qui est alimentée par les lacs, surtout celui du Portillon dans la vallée d'Astau. Un téléphérique monte de là vers les pelouses de Prat-Long. C'est aussi par la vallée du Lis que l'on atteint le plateau de Superbagnères, qui la domine au nord et qui est à son tour dominé par le pic de Céciré (2 403 m).

Superbagnères, la vallée et le cirque du Lis sont curieusement divisés par les finages de trois villages fort éloignés, puisqu'ils sont dans la vallée du Larboust. À Saint-Aventin (90 hab., 1 740 ha dont 617 de bois), 6 km ONO de Luchon à 930 m, revient l'essentiel du plateau de Superbagnères et de la route d'accès, ainsi que l'ombrée du Lis jusqu'au pic Sacroux; le village a une église des 11e-12e s. et des restes gallo-romains; la commune n'a pas moins de 400 résidences secondaires (47 principales), la plupart à Superbagnères. Castillon-de-Larboust (70 Castilloustois, 2 067 ha dont 470 de bois, à 956 m) détient le versant oriental du Céciré au-dessus de Superbagnères et les hautes pistes de ski, et la moitié orientale du cirque du Lis, jusqu'au Maupas. Cazeaux-de-Larboust (90 Cazeausois, 1 914 ha dont 265 de bois), dont le village est pratiquement soudé à Saint-Aventin et à Billière, mais à 850 m, et conserve des fresques du 15e s. dans son église, a l'essentiel de son finage sur le versant occidental du cirque du Lis sous le Céciré et le Crabioules.