Machecoul

8 100 hab. (Machecoulais) dont 270 à part, 6 662 ha dont 800 de bois, chef-lieu de canton de Loire-Atlantique dans l'arrondissement de Nantes, 41 km au SO de la préfecture. La ville, ancienne capitale du pays de Retz, est sur le talus qui domine le Marais Breton, à l'extrémité orientale de celui-ci et à 9 km au SO du lac de Grand-Lieu, ce qui lui donne une intéressante situation. Elle s'orne du donjon et de ruines du château rendu célèbre par Gilles de Retz (ou Rais), et des ruines de l'ancienne abbaye de la Chaume, qui remonte à 1055. Elle a aussi une église néogothique, un hippodrome; maison familiale rurale, un collège privé et un public, un lycée privé et un lycée professionnel public, un centre hospitalier (22 lits).

Machecoul a trois usines marquantes: une fabrique de bicyclettes Cycleurope Ka, au groupe Micmo (vélos Gitane, 350 sal.), une fabrique de portes de garage (Novoferm, 350 sal.), une menuiserie-charpenterie d’aluminium (portes de maisons Bel’M, 290 sal., groupe Atria); métalleries Arnaudeau (30 sal.) et BMB (20 sal.); agencement de magasins (Atlantic, 35 sal.); produits fermiers et fromages (Beillevaire, 85 sal.). Dans le secteur tertiaire, transports Nauleau (85 sal.) et ABMJS (35 sal.), autocars Oceanic Tourisme (20 sal.), supermarché U (120 sal.), négoce de fruits et légumes Vendea (20 sal.), cabinet de géomètres CDC (25 sal.).

La commune, drainée par le Falleron, s’étend en partie sur le marais, et loin vers le NE où elle englobe la grande forêt de Machecoul (800 ha). La population communale avait culminé à 4 200 hab. en 1906 puis baissé à 3 500 en 1936, et croît depuis; elle a augmenté de 2 400 hab. entre 1999 et 2009, soit de 42%. La communauté de communes de la région de Machecoul groupe 8 communes et 18 100 hab. et siège dans la ville.

Le canton a 14 200 hab. (11 500 en 1999), 6 communes, 20 061 ha; il est limitrophe de la Vendée et longe au nord le lac de Grand-Lieu. Tout au nord du canton et déjà proche de Nantes, Saint-Mars-de-Coutais a passé les 2 000 hab. Paulx (1 930 Palucéens, 3 592 ha), 7 km ESE de Machecoul au bord du Folleron, conserve le château de la Caraterie (17e s.), avec un grand parc; métallerie Stimy (75 sal.). Paulx a gagné 540 hab. entre 1999 et 2009 (+39%).

Les trois autres communes sont Saint-Même-le-Tenu (1 170 Ténumémois, 1 827 ha) à 3 km au NE de Machecoul au bord du Tenu, La Marne (1 390 Marnais, 1 780 ha), 7 km à l’est sur la route de Nantes près du Tenu aussi, Saint-Étienne-de-Mer-Morte (1 430 Stéphanois, 2 733 ha) à 12 km au sud-est, au bord du Falleron et à la limite du département; matériel agricole (Jarny, 35 sal.; Lactamat, 20 sal.). Ces communes sont en sensible croissance: Saint-Même a gagné 220 hab. de 1999 à 2009 (+23%), Saint-Étienne 420 (+41%) et La Marne 460; ce qui représente un bond de +49%! La Marne a reçu en 2010 un parc de 5 éoliennes Repower (10,3 MW, Valorem).