Madeleine (La)

22 800 hab. (Madeleinois) dont 320 à part, 284 ha, commune du département du Nord dans le canton de Lille-Nord, juste au nord de la préfecture. Elle est bordée à l’ouest par le cours de la Deûle fleurie. La ville est fleurie (trois fleurs) et offre un parc des Dames de Saint-Maur à l’est, un jardin botanique au sud-est près du grand cimetière lillois de Saint-Maurice. L’hôtel de la communauté urbaine lilloise est à la pointe sud-est, proche de la gare Euralille avec le jardin des Géants, les grands immeubles modernes d’habitation du quartier du Romarin et le quartier de bureaux Euralliance.

L’ancien quartier ouvrier et industriel de Berkem, au bord de la Deûle, a été vigoureusement réaménagé après la dernière guerre, tandis que le faisceau de circulation entre Lille et Roubaix-Tourcoing, desservi par le tramway le long de l’avenue de la République, a évolué vers l’habitat bourgeois. La ville a un collège public et un privé, deux lycées publics dont un professionnel, deux maisons de retraite dont une de 60 sal. (Saint-Maur), une gare.

Les principales entreprises de production sont la torréfaction Fichaux (140 sal.), la boulangerie Château Blanc (150 sal.) du groupe Holder et les bureaux et la logistique du groupe (80 sal.), une métallerie Descamps Ventilation (45 sal.), le matériel de levage MC (Métal Création, 45 sal.) et d'aéraulique MAD (30 sal.), les menuiseries SMCDN (45 sal.) et Dewailly (45 sal.).

Dans le secteur tertiaire ressortent les bureaux de la banque Accord du groupe Auchan (610 sal.), du crédit Finaref (Sofinco, 190 sal., groupe Pinault-Redoute), de la BNP (35 sal.), des assurances Descamps d’Haussy (ADH, 40 sal.) et Exper (30 sal.) ; gestion de logements Logis Métropole (85 sal.), informatique Sopra Group (530 sal.), ITS (45 sal. et Solucia (30 sal.); supermarchés Match (290 et 30 sal.) et Carrefour (100 sal.) ; négoces de boissons AB Inbev (280 sal.) et d'équipements pour automobiles Dhenin (45 sal.), maintenance informatique APX (40 sal.); maçonnerie Septentrionale de Construction (80 sal.); télécommunications SPIE (95 sal.); peinture Catteau (30 sal.); cabinet d'architectes Atlante (40 sal.), ingénierie AD Tech (30 sal.); publicité Circular (90 sal.); intérim Adecco (370 sal.).

La Madeleine n’avait encore que 800 hab. en 1831 et a crû surtout dans la seconde moitié du 19e s., atteignant 6 300 hab. en 1872, 12 400 en 1901 ; la population est montée à 23 400 hab. en 1962 puis a baissé jusqu’à 21 000 en 1975, avant de se stabiliser. La municipalité a une majorité de droite ; elle est dirigée par Sébastien Leprêtre (UMP).