Marly

12 000 hab. (Marlisiens), 1 080 ha, commune du département du Nord dans le canton de Valenciennes-Est, juste à l'ESE du chef-lieu. L'autoroute A 2 y a un échangeur. La commune a eu 1 000 hab. en 1831, 2 000 en 1884 et 3 500 en 1911; sa croissance a été très forte entre 1954 (5 800 hab.) et 1975 où elle a culminé à 15 400 hab. (sdc) avant de redescendre.

La ville a un collège et un lycée professionnel publics, un centre de formation d'apprentis du bâtiment (1 000 apprentis), un centre d'aide par le travail, une maison de retraite. Elle offre aussi un terrain de golf depuis 1911, et le moulin Souverain du 13e s., restauré, qui abrite un atelier de peinture. L'ensemble de la Briquette et du Faubourg de Cambrai forme une «zone urbaine sensible» et «zone de rénovation urbaine» de 36 ha et 2 700 hab. Le maire est Fabien Thiémé, communiste, élu en 2008 après une dizaine d'années de municipalité de droite.

L’industrie proprement dite y est limitée aux ateliers de bicyclettes Quantum, qui fournissent la grande distribution mais qui sont réduits de 140 à 70 sal. en 2008, et de 120 000 à 70 000 cycles par an, aux métalleries Concept Alu (65 sal.), DCX Chrome (55 sal.), Fonderies de Marly (55 sal., affectée en septembre 2008 par un incendie), Record (portes automatiques, 40 sal.) et Quinet (30 sal.); plastiques Odice (35 sal.), produits réfractaires Refracol Dupont (45 sal.), briqueterie Chimot (25 sal.). Le secteur para-industriel est bien représenté : ingénieries PPG (200 sal.) et DI (130 sal.), installations électriques Electro Team (50 sal.) et SVEE (30 sal.), installations thermiques Gaz Service (130 sal.) et Technigaz Valengreen (35 sal.).

La principale entreprise est celle des fournitures et organisation de bureau Lyreco (670 et 190 sal.), groupe fondé en 1926 par la famille Gaspard. S’y ajoutent le négoce de produits chimiques PPG (110 sal.) et les nettoyages Onet (230 sal.) Elior (Sin&Stes, 110 sal.), Samsic (65 sal.), les constructions Eiffage (85 sal.) et Eiffage-Rail (60 sal.), un Carrefour Market (25 sal.); intérim Manpower (175 sal.); transports TMF (40 sal.).