Naucelle

2 330 hab. (Naucellois) dont 280 à part, 2 323 ha dont 332 de bois, chef-lieu de canton du département de l’Aveyron dans l’arrondissement de Rodez, 37 km au SO de la préfecture. Située sur le Ségala au centre d’un ample bassin aux sols épais, Naucelle est depuis longtemps un centre de foires et une place d’affaires du Rouergue. C’est aussi un bourg attrayant, avec porte de ville, place à arcades et marchés, et de surcroît «station verte de vacances». Il offre un collège public et un privé, une maison familiale rurale; une fabrique de bennes (JPM, 60 sal.), charcuterie la Naucelloise (25 sal.), autocars Ségala (30 sal.).

À 2 km au SE du bourg, Naucelle-Gare est devenue une petite agglomération autour de la gare et de la N 88. La population communale a augmenté durant le 19e s. puis de 1940 à 1975, et diminué ensuite; elle a repris 230 hab. de 1999 à 2009. Naucelle est le siège de la communauté de communes du Naucellois, qui groupe 10 communes (5 200 hab., 22 300 ha): tout son canton, plus les deux communes du canton de La Salvetat-Peyralès qui sont au sud des gorges du Lézert et très bien reliées à Naucelle.

Le canton a 4 900 hab. (4 500 en 1999), 8 communes, 19 344 ha dont 3 715 de bois; il est limitrophe du département du Tarn et traversé par les profondes vallées du Viaur et de son affluent le Céor. Villelongue, 6 km à l’ouest de Naucelle dans la vallée du Lézert, a un musée de la Résistance, laquelle fut active dans la contrée; le village est dans la commune de Cabanès (240 Cabanésiens, 1 578 ha dont 337 de bois), dont le centre est à 4 km au SE, à 500 m. Camjac (560 Camjacois, 2 303 ha dont 351 de bois), juste au SE de Naucelle-Gare à 550 m, a une église paroissiale restaurée par des artistes dans les années 1960; au SE et au-dessus du Jaur, le château du Bosc, dont la base est du 12e s. mais qui a été refait en 1521, a été un lieu de séjour du peintre Toulouse-Lautrec et conserve de belles salles.

Saint-Just-sur-Viaur (200 Saint-Justiens, 2 510 ha dont 791 de bois), 8 km au sud de Naucelle, domine le confluent du Viaur et du Céor; juste en amont au confluent du Céor et du Giffou, un ancien château fort est devenu hôtellerie à Castelpers. Tout près de l’angle SO de la commune mais dans celles de Tauriac-de-Naucelle (390 Tauriaciens, 2 159 ha dont 335 de bois) au nord, de Tanus au sud, le viaduc du Viaur permet à la voie ferrée Albi-Rodez de franchir les gorges de la rivière; transports Fontenay (20 sal.).