Orgeval

4 900 hab. (Orgevalais), 1 533 ha dont 336 de bois, commune des Yvelines dans le canton de Poissy-Sud, 5 km à l'ouest du chef-lieu. L'habitat principal est au pied du talus du plateau des Alluets, éventré par le vallon du ru de Russe, où sont des étangs.Le patrimoine comprend une église romane du 11e s. à tour octogonale et les restes d'une ancienne abbaye de prémontrés (17e-18e s.). La commune a plusieurs hameaux dans les vallons qui accidentent ce plateau, notamment Haut-Orgeval et le Moulin d'Orgeval au sud, ou au pied de son talus comme l'Orme Gauthier et Montamets.

Elle s'orne des châteaux de Brunetière (ou la Brunetterie, 19e s.), Feugères, Haut-Orgeval, et de la villa Chartier (20e s., mairie). Le bois d'Abécourt, à l'ouest, est un «espace naturel sensible» départemental. Le GR 1 traverse la commune. Celle-ci est limitée au nord par le faisceau de circulation D 113 (ex-N 13 dite route de Quarante Sous)-A 13 (de Normandie) qui court sur le bas plateau dominant Villennes-sur-Seine; échangeur au nord-est de la commune, centre commercial et zone d'activité de la Maison-Blanche entre les voies. Au nord-ouest, le finage la commune dépasse ces voies et ajoute de nouvelles urbanisations dans le quartier des Feugères et du Petit Parc en bordure de Villennes-sur-Seine. Le ru d'Orgeval, formé dans la commune, court ensuite vers le nord-ouest jusqu'aux Mureaux.

Le centre commercial Art de Vivre comporte une cinquantaine de magasins dont les plus grands sont Conforama (110 sal.), Bricorama (100 sal.), Darty (70 sal.), la librairie Le Cercle (50 sal.), Boulanger (50 sal.), Kinnarps (meubles, 50 sal.); il a été racheté en 2005 par le néerlandais Corio. Orgeval avait déjà 1 600 hab. vers 1830, puis 1 300 en 1906; sa population a surtout augmenté après 1950, passant à 2 000 hab. en 1965 et 4 000 en 1983.