Osani

90 hab., 5 153 ha dont 4 158 de bois, commune de Corse-du-Sud dans le canton des Deux-Sevi, tout à l'ouest sur la côte du golfe de Porto, 35 km au nord de Piana. Elle a été créée en 1864 à partir d'Ota et Evisa. Bornée au nord par la limite départementale, elle englobe à l'ouest toute la réserve naturelle très protégée de Scandola. Le reste de la côte, très découpée, oppose le golfe de Girolata, lui-même vaste anfractuosité du golfe de Porto, au puissant promontoire du mont Seninu (619 m) dont la forme en pyramide, les roches de porphyres rouges et les falaises font l'un des grands sites de Corse.

Girolata est un hameau balnéaire avec port de plaisance et fortin gênois, inaccessible par la route mais très fréquenté par les bateaux. Un peu à l'est, la petite crique de Tuara est également fréquentée. Une réserve naturelle du Conservatoire du littoral (91 ha) est partagée avec Partinello. Le village d'Osani proprement dit est perché au-dessus du golfe et dans un ensellement au nord du monte Seninu, par où passe la route d'Ajaccio à Calvi (D 81). Au SE de la commune, le littoral septentrional du golfe de Porto dessine trois petites anses; celle de Gratelle, accessible depuis Osani, sert de marine au village. Un autre hameau, Curzu, est juché près de la route à l'extrémité oientale de la commune. L'altitude maximale du territoire communal est de 927 m (punta Salisei), au NE sur la limite départementale. Une mine de charbon a été exploitée sans grand succès tout près du village d'Osani.