Oust

560 hab. (Oustois), 1 897 ha dont 611 de bois, chef-lieu de canton du département de l'Ariège dans l'arrondissement de Saint-Girons, 20 km ESE de la ville dans la vallée du Garbet juste en amont du confluent avec le Salat, à 500 m. Le village s'était fait une petite réputation dans la fabrication de fromages et s'était même laissé aller à vanter le «camembert d'Oust», avant de revenir à des propositions plus locales.

La commune est assez peu étendue de part et d'autre du Garbet et s'avance en pointe vers le SE où elle atteint 1 669 m. Oust a eu 1 700 hab. en 1820 et conservait 1 500 en 1896, avant de chuter à 400 hab. en 1962 puis de reprendre un peu (+40 hab. de 1999 à 2009). Elle a un hôtel; deux campings (150 places) et 260 résidences secondaires, autant que de principales.

Le canton a 3 000 hab. (2 800 en 1999, 8 communes, 38 537 ha dont 13 217 de bois; il englobe tout le haut bassin du Salat, dont les communes montagnardes de Seix et Couflens, Ustou et Aulus-les-Bains. Juste en aval d'Oust au fond de la vallée du Salat, Soueix-Rogalle (400 Soueissois dont 70 à Rogalle, 1 365 ha dont 600 de bois) est la commune la plus septentrionale, et vient d'une fusion de 1972; elle a une église romane (12e s.), un village de vacances, un camping et plus de 55% de résidences secondaires. Le Salat s’enfonce en aval de Soueix dans les gorges de Ribaute, où il reçoit l’Arac: ces gorges verrouillent ainsi les accès aux cantons d’Oust et de Massat.

En amont d’Oust dans la vallée du Garbet à 8 km SE, Ercé (560 Ercéens, 4 075 ha dont 1 462 de bois, à 620 m) est une commune de moyenne montagne, qui s’est beaucoup dépeuplée: elle avait 3 900 hab. en 1846, et encore 2 600 en 1911. Ercé a 315 résideces secondaires (53% des logements), un village de vacances, une maison de retraite médicalisée; foire agricole d'automne, musée des montreurs d'ours. La communauté de communes du canton d'Oust coïncide avec le canton et a son siège à Seix.