Petreto-Bicchisano (Pitretu Bicchisjià) ou (Pitretu è Bichisgià)

560 hab., 3 927 ha dont 2 863 de bois, chef-lieu de canton de la Corse-du-Sud dans l'arrondissement de Sartène, 36 km au nord de Sartène sur la route d'Ajaccio (N 196). Les deux villages sont très proches, à 550 m d'altitude, au milieu du versant gauche de la vallée du Taravo, en ombrée, près des restes d'un ancien couvent. La bourgade a une vingtaine de commerces et des services, une coopérative fromagère et le plus petit collège de France (70 élèves), bilingue, associé à celui de Santa-Maria-Sicché. Le modeste musée municipal devrait devenir un écomusée du maquis. La commune atteint au nord le cours du Taravo, où se trouve un vieux pont; au sud, elle dépasse largement la crête d'interfluve Taravo-Baracci (1 400 m au San Petru) en englobant une forêt domaniale sur la soulane du Baracci. La population reste stable (+11 hab. entre 1999 et 2004). Le canton a 1 600 hab., 6 communes, 14 677 ha; il occupe principalement le versant droit de la vallée du Taravo, de la crête principale à l'embouchure, sans toutefois parvenir jusqu'à la mer. À Sollacaro se trouve le célèbre gisement préhistorique de Filitosa.